Déporté encore mineur, l'Ukrainien Vladyslav Buriak témoigne: «Les Russes me faisaient nettoyer la salle de torture» - Le Temps
Avatar - Le Temps

Le Temps flipped this story into Le Temps - Toute l'actu35d