Près de Nantes, les élus disent non à la plateforme Amazon et à ses 1.000 emplois

Près de Nantes, les élus disent non à la plateforme Amazon et à ses 1.000 emplois