Strasbourg. Séquestrée dans sa colocation par un inconnu : « Un véritable cauchemar pendant huit heures »