« Il a été humilié » : né en France mais étranger, un garçon de 9 ans privé de son titre de champion | Le Maine Libre