JO : «La bêtise humaine n’a ni frontière, ni couleur, ni religion», déplore la mère d’Iliana Rupert, victime d’insultes racistes

JO : «La bêtise humaine n’a ni frontière, ni couleur, ni religion», déplore la mère d’Iliana Rupert, victime d’insultes racistes