L1: au Paris SG, encore plus de stars mais toujours des questions

L1: au Paris SG, encore plus de stars mais toujours des questions