L'Inter, la Juve et cinq autres clubs italiens réclament la démission du patron de la Serie A