22 juin 1974 : Le jour où la guerre froide s'est jouée sur un terrain de football