« Il traquait enfants et adultes » : une communauté aborigène d’Australie dévore le crocodile qui la terrorisait
Avatar - Le Parisien

Le Parisien flipped this story into Faits divers36d