JO : «La bêtise humaine n’a ni frontière, ni couleur, ni religion», déplore la mère d’Iliana Rupert, victime d’insultes racistes

JO : «La bêtise humaine n’a ni frontière, ni couleur, ni religion», déplore la mère d’Iliana Rupert, victime d’insultes racistes
A la Une - cover
Magazine
Avatar - Le Parisien

Le Parisien flipped this story into A la Une53d