Procès du 13 novembre : les accusés perdent leurs nerfs, la cour hausse le ton

Procès du 13 novembre : les accusés perdent leurs nerfs, la cour hausse le ton