Xavier Niel continue d’étendre son empire dans les télécoms européennes