Une IA pourrait préciser le risque de développer une maladie cardiaque en soixante secondes

Une IA pourrait préciser le risque de développer une maladie cardiaque en soixante secondes