Un virus "tueur de cancer" testé pour la première fois sur un patient

Un virus "tueur de cancer" testé pour la première fois sur un patient