« Un homme à la mer » : aveux, dénégations et destins séparés