«Seize printemps» : le premier film de Suzanne Lindon manque de réalisme

«Seize printemps» : le premier film de Suzanne Lindon manque de réalisme