Poutine vu par Wladimir Klitschko : "J’étais loin d’imaginer un cerveau aussi dérangé"