Moins d’injures et de coups de klaxon : avec la crise sanitaire, les Français sont moins nerveux au volant

Moins d’injures et de coups de klaxon : avec la crise sanitaire, les Français sont moins nerveux au volant