Marseille : « Être cagole, c'est la liberté », le retour du concours des « bad bitches »

Marseille : « Être cagole, c'est la liberté », le retour du concours des « bad bitches »