«Marco Odermatt skie sur une autre planète» Loïc Meillard, deux fois deuxième après les géants d’Aspen