Marché de Noël de Strasbourg : personne (ou presque) n'utilise les zones pour boire et manger, ça agace la préfète, qui prend des mesures

Marché de Noël de Strasbourg : personne (ou presque) n'utilise les zones pour boire et manger, ça agace la préfète, qui prend des mesures