Le segment russe de l'ISS a un problème récurrent de fuite d'air, selon des responsables