Le Covid essouffle les infirmiers... et leurs recruteurs: "Je vois peu d’anciens de la finance frapper à notre porte"

Le Covid essouffle les infirmiers... et leurs recruteurs: "Je vois peu d’anciens de la finance frapper à notre porte"