Législatives 2024 : chez ces retraités de Gardanne, "une fois tout payé, le 10 du mois, on a plus rien"