Joe Biden se rend sur un piquet de grève, une première dans l’histoire des États-Unis