L’analyse après Girondins de Bordeaux - Bastia (2-3) : Trop fragiles, les Bordelais vont encore devoir trembler