Tensions avec l’Ukraine: les mots du Premier ministre ont été mal interprétés, selon Varsovie