« Je ne me paye plus depuis dix mois » : à Lorient, les restaurateurs sonnent l’alerte