Rafale mortelle à Dijon : « On a rampé en protégeant les petits jusqu’à la chambre du fond »