« Paris ne danse plus, ne chante plus, ne joue plus. Et pour la province, c’est la plus implacable des revanches »

« Paris ne danse plus, ne chante plus, ne joue plus. Et pour la province, c’est la plus implacable des revanches »

lemonde.fr - Françoise Fressoz

Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure : sur la carte verte du déconfinement, dévoilée jeudi 28 mai, ne subsistait dans l’Hexagone qu’une …

View on lemonde.fr