Le patron de Disney appelle ses créateurs à se concentrer sur le « divertissement », pas sur le « message » politique