Patrimoine africain : « Le droit de garde pourrait se substituer au droit de propriété »

Patrimoine africain : « Le droit de garde pourrait se substituer au droit de propriété »