Après avoir licencié 900 salariés sur Zoom, un patron présente ses excuses

Après avoir licencié 900 salariés sur Zoom, un patron présente ses excuses