L'océan Atlantique se ferme, et Gibraltar pourrait devenir une "ceinture de feu"