Prévenir les catastrophes naturelles ? Ce métier méconnu en plein essor, rémunéré 5 000 euros par mois