Esteban Ocon, l'option Haas pour 2025