David Bertin, accusé de louer des combles inhabitables : “je fais ce que je veux”