« C’était la maison de l’horreur » : plongée au cœur d’un centre pour personnes handicapées