"C'est assez détendu du masque" : à Marseille, comme un air de relâchement des gestes barrières

"C'est assez détendu du masque" : à Marseille, comme un air de relâchement des gestes barrières