« Avec la loi “sécurité globale”, l’Etat s’abandonne aux sirènes de la répression pour traiter la toxicomanie »

« Avec la loi “sécurité globale”, l’Etat s’abandonne aux sirènes de la répression pour traiter la toxicomanie »