Ado agressé pour un cellulaire à Montréal: les assaillants suspendus par l’école