Au Stade Rochelais, « la semaine était surtout chargée en émotions et en testostérone »
Avatar - Sud Ouest

Sud Ouest flipped this story into rugby59d