F1: Nelson Piquet s’excuse (mais pas trop) auprès de Lewis Hamilton après des propos racistes

F1: Nelson Piquet s’excuse (mais pas trop) auprès de Lewis Hamilton après des propos racistes
A la une - cover
Magazine
Avatar - Libération

Libération flipped this story into A la une50d

Related storyboards