La Biennale de Lyon, l’empire de la décadence

Divertissement

La Biennale de Lyon, l’empire de la décadence

lefigaro.fr - Valérie Duponchelle

CRITIQUE - En 50 artistes, cette 15e édition nous plonge dans un monde mourant. À prendre et beaucoup à laisser. Si vous aimez le Palais de Tokyo, la …

View on lefigaro.fr