Storyboard

Condamnée pour avoir hébergé un sans-papiers, Brut l'a rencontrée

Il y a 25 ans, Jacqueline Deltombe a été condamnée par la justice pour avoir logé un homme sans-papiers. C'est ce que la justice appelle le "délit de solidarité". Si Jacqueline Deltombe devait le refaire, elle le referait. Brut l'a rencontrée.

Avatar - Brut.
Curated by
Brut.
    • Société
    • Justice
    • France
    • Actualités
    • Migrants
Condamnée pour avoir hébergé un sans-papiers, Brut l'a rencontrée
Continue to read
4 stories in this Storyboard
    Condamnée pour avoir accueilli un sans-papiers

    Condamnée pour avoir accueilli un sans-papiers

    “Je suis juste accusée d’avoir été trop sympa, en fait” “Je suis juste accusée d’avoir été trop sympa, en fait”. Il y a 25 ans, à la télévision, Jacqueline Deltombe s’exprime sur son arrestation. La jeune femme lilloise a été condamnée pour l’herbergement chez elle d’un jeune homme étudiant sans …

    Franck Gastambide parle du "délit de solidarité"

    Franck Gastambide parle du "délit de solidarité"

    "Au-delà des lois, au-delà du juridique, il y a l’humanité." Être poursuivi en justice pour avoir aidé des migrants sans-papiers : c'est le "délit de solidarité". Dans le film Damien veut changer le monde, Franck Gastambide interprète un surveillant confronté à cette situation. Il raconte.

More stories from Société