Storyboard

La secte du Temple Solaire : histoire d'une emprise

C'est l'histoire d'une secte, celle de l'Ordre du Temple Solaire, appelé aussi l'OTS. De 1994 à 1997, 74 adeptes, fanatisés par le discours de leurs gourous Jo Di Mambro et Luc Jouret, ont mis fin à leur jour en France, en Suisse et au Canada. Qui étaient les gourous de cette secte ? Comment des hommes et des femmes ont-ils pu tomber sous l'emprise de ces deux hommes, au point d'abandonner leur vie, rejoindre cette nouvelle famille et se suicider ?

Avatar - Bababam
Curated by
Bababam
    • Actualités de Suisse
    • Podcast
    • Histoire
    • Faits Divers
    • Suisse
La secte du Temple Solaire : histoire d'une emprise

Photo: podcasts.podinstall.com

Continue to read
4 stories in this Storyboard
    La découverte glaçante de suicides collectifs (1/4)

    La découverte glaçante de suicides collectifs (1/4)

    Dans les années 70, de nombreuses personnes ont commencé à rejeter la société de consommation. Ils ont rejoint différents mouvements sectaires qui leur faisaient miroiter une vie meilleure. C’est le début du mouvement new age où l’on prône avant l’heure l’écologie, le bien-être et la spiritualité. Avec les années, ces organisations se sont multipliées. L’Ordre du Temple Solaire est né sur ce terreau fertile dont le discours utopique a fonctionné sur une poignée de personnes. Des gens bien intégrés dans la société, des médecins, des hauts fonctionnaires, des hommes d’affaires qui avaient des enfants, une famille mais qui aspiraient à une autre destinée…

    Les dessous d’un massacre méticuleusement préparé (2/4)

    Les dessous d’un massacre méticuleusement préparé (2/4)

    Pendant 10 ans, l’Ordre du Temple Solaire attire de nombreux adeptes dans une dizaine de pays, tous persuadés de rejoindre une nouvelle famille plus en accord avec leurs valeurs. Ils sont de plus en plus nombreux à grossir les rangs de la secte qui promet une vie meilleure, plus saine et plus fraternelle. Mais avec le temps, quelques-uns commencent à douter de la sincérité des deux gourous et se demandent où passe tous les millions donnés à la secte. Comment expliquer que Jo Di Mambro mène à ce point la grande vie ? Comment finance-t-il son quotidien ? Et si l’ordre du temple solaire n’était en fait qu’une vaste escroquerie ?

    D'autres massacres sont-ils à craindre ? (3/4)

    D'autres massacres sont-ils à craindre ? (3/4)

    23 décembre 1995, soit un peu plus d’un an après les massacres de Cheiry et Salvan en Suisse et de Morin-Heights au Canada, la secte du Temple Solaire frappe à nouveau… En cette veille de Noël, dans le massif du Vercors, en France, à Saint-Pierre de Chérenne plus exactement, les gendarmes découvrent un charnier. Au cœur d’une forêt, recouverte de neige, noire et épaisse à 1000 mètres d’altitude, les restes de 16 corps sont retrouvés, 13 adultes et trois enfants en bas âges...

    Un troisième homme serait-il coupable ? (4/4)

    Un troisième homme serait-il coupable ? (4/4)

    17 avril 2001, à Grenoble. Le procès de Michel Tabachnik s’ouvre devant le tribunal correctionnel. Pas moins de 90 journalistes, plus d’une centaine de témoins, les nombreux avocats, et des badauds sont venus assister à ce procès si attendu. La foule compacte se presse à l’entrée du tribunal pour voir le visage du gourou qui a finalement tenu à assister à son procès. Pour sa défense, il s’est payé les services d’un ténor du barreau, Maitre Francis Spziner. Parmi les journalistes qui couvrent cet événement judiciaire, il y a bien évidemment Arnaud Bédat qui a tout suivi depuis le début.

More stories from Actualités de Suisse